Forum al-imane.com

Enregistrez un compte gratuit aujourd'hui pour devenir membre de la communauté chiite francophone! Une fois connecté, vous pourrez participer en ajoutant vos propres sujets, messages et commentaires, mais aussi poser vos propres questions. Tout cela dans un cadre conviviale et fraternel.

Forum al-imane.com

Les noms et les attributs d’ALLAH sw dans le saint coran
  • 182
  • 0
« C’est Lui, Allah. Pas de divinité digne d’adoration à part Lui ; le Souverain, le Pur, l’Apaisant, le Rassurant, le Prédominant, le Tout Puissant, le Contraignant, l’Orgueilleux. Gloire a Allah ! Il transcende ce qu’ils Lui associent. C’est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. À Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c’est Lui le Puissant, le Sage » (Sourate Al-Baehr, 59 : 23,24) « Dis [ô Mouhammad à ces polythéistes qui t’ interrogent sur ton Seigneur Allah] : « Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré [pour ce que nous désirons]. Il n’a jamais engendré et Il n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui » (Sourate Al-Ikhlas, 112:1-4) « Il est le Créateur des cieux et de la terre a partir du néant ! Lorsqu’il décide une chose, II dit seulement : « Sois », et...
La réunion de Sakiffah
  • 55
  • 0
La réunion dite de la Sakiffah est celle qui décida de la succéssion du Prophète et scélla la division des Musulmans. Cet évènement est rapporté par les plus importantes sources d’histoire dont Tabari. Les prétendants à la succéssion du pouvoir politique était nombreux. Durant sa vie, le Prophète Mohammed (saw) avait réussit à unifier sous l’étendard de l’Islam tout la péninsule Arabique du Hedjaz, au dela des querelles tribales. Pourtant aprés sa mort l’esprit tribale n’allait pas tarder à refaire son apparition avec une autre division entre les Ansar ( partisans de Médine ) et les Muhajirines ( les exilés de la Mecque ). Les Bani Hachem était absent de la réunion de la Sakiffah qui eu lieu au moment ou l’Imam Ali (s) préparait le corps du Prophète (saw) pour ses funérailles ce qui nous démontre déja l’absurdité de la situation et les ambitions de certains clans. A ce sujet, At-Tabarî 1 rapporte ceci : « Les...
L’interprétation du mot « Oummi » dans le Coran
  • 86
  • 0
Vous avez peut-être lu les versets coraniques qui racontent que le Prophète était « Oummi ». Ce mot est employé sept fois dans le Coran et Allah dit dans deux versets que le Prophète était Oummi. Que signifie le mot « Oummi »? Je vous raconterai d’abord l’explication des plus anciens des lexicographes arabes sur ce sujet. Puis on parlera des versets coraniques, des hadiths et des opinions des savants chiites et sunnites. Farra’ (الفراء), un des plus grands lexicographes arabe, du deuxième siècle de l’hégire dit: « Oummi, veut dire le peuple arabe qui n’avait aucun livre divin ». Selon lui, le peuple arabe s’appelait Oummi, car contrairement aux juifs et aux chrétiens, il n’avait pas un livre divin avant l’islam. Sahib ibn ‘Oubbad (صاحب بن عباد) du quatrième siècle dit dans son livre « Al Mohit Fi Al Loughah »: « Oummi est celui qui ne sait ni lire ni écrire ». Ibn Fariss (ابن فارس) du...
La Présence des Noms Divins Dans la Spiritualité de l’Islam
  • 103
  • 0
C’est par cette célébration du Nom divin que débute chacune des sourates ou chapitres du Coran, et que les musulmans inaugurent les actes rituels et les moments importants de leur vie, qui sont ainsi consacrés à Allâh, nom arabe du Dieu unique, le Dieu de tous les hommes. La vie spirituelle est d’ailleurs définie tout simplement comme la vie menée au nom de Dieu. L’acte humain ne reçoit son poids de réalité que par la célébration du Nom, selon la célèbre tradition prophétique : « les actes ne sont que par les intentions »[1]. Mais comment vivre vraiment au nom de Dieu ? Il n’est pas facile d’évoquer la spiritualité, de transmettre ce qui est avant tout un goût (dhawq), celui d’une connaissance qui dépasse infiniment les limites de nos sens et de notre raison. En fait, dans le monothéisme, il n’est jamais aisé de parler de Dieu car c’est avant tout Lui qui parle, qui dit « Je » dans l’histoire pour dévoiler aux hommes les vérités...
La question de la nécessité de suivre le Groupe majoritaire
  • 188
  • 2
Nos frères sunnites aiment se rassurer en s’imaginant faire partie du « groupe sauvé » de par leur appartenance au « groupe majoritaire »et ainsi se couper de toute obligation de poursuivre leur recherche de la vérité. Ceci est dû aux enseignements de leurs savants qui disent par exemple : « As-Sawad al-Azam (la masse), c’est à dire la majorité des musulmans, sont sur la voie des fuqahas (spécialistes de la jurisprudence musulmane). Ceux qui s’écartent de leur chemin brûleront dans le feu de l’Enfer. O croyants! Suivez l’unique groupe qui est protégé contre l’enfer! Et ce groupe est celui que l’on appelle « Ahlou as-Sunna wa-l’Jamâ’ah ». En effet, l’aide, la protection et l’orientation d’Allâh, sont pour les adeptes de ce groupe, et Son courroux et Son châtiment sont pour ceux qui se séparent de ce groupe. Aujourd’hui, ce groupe de Salut se réunit dans les quatre écoles...
La Taqiyah (dissimulation de protection)
  • 126
  • 0
Bien souvent, certaines personnes malintentionnées se permettent d’attaquer les chiites sur le principe Islamique de la « Taqiyah » que nous pourrions traduire par « Dissimulation de protection« . Ils disent par exemple : « Concernant la Taqiyah, les sunnites ne rejettent pas ce concept à la base. Cependant nous n’acceptons pas les idées chiites comme quoi ‘La taqiyah serait les neuf dixièmes de la religion ni même un acte recommandé.‘ » Cheikh al Ansari, qui est un très grand Savant Chiite dit au sujet de la Taqiyah, dans son ouvrage Al-Taqiyah, page n°37 : « Et ce qui est entendu ici (par Taqiyah) est le fait de se préserver du mal des autres en disant une parole ou en commettant un acte contraire à la vérité. » Cette base islamique existe tout aussi bien dans le sunnisme que dans le chiisme, il n’y a aucune contradiction sur cette question, seuls les moins instruits sont...
Les degrés de la foi
  • 120
  • 0
Le Messager d’Allah (saw) a dit :Le meilleur de la foi est que tu saches qu’Allah (jjl) est avec toi ou que tu sois.” Source Kanz al Oumal Le Messager d’Allah (saw) a dit : “Le meilleur de la foi est la patience et la bonté.” Source Kanz al Oumal L’imam Ali (as) a dit : “La bonne conviction en Allah (jjl) est le meilleur de la foi.” Source Ghurar al Hikam L’imam Sadiq (as) a dit : “En vérité, Allah le tout puissant (jjl) a partagé la foi en sept parties : la bonté pieuse, la véracité, la certitude, le contentement, la fidélité, le savoir et l’indulgence.” Source Al kafi
Le Pèlerinage d’Adieu du Prophète et son Sermon à Ghadir Khum le 18 Dhul-Hijja l`an 10 AH
  • 194
  • 0
À la dixième année Hijir, Le saint prophète (saw) a accompli son premier et dernière Hajj après l`immigration, L’entreprise de ce Pèlerinage fut désignée parfois sous le vocable de Hajdjat Al-Tarikhiyya-Le Pèlerinage historique; puis, dans les ouvrages d’Histoire et du Hadith, sous les vocables de Hadjdjat Al-Wada ‘â-Le Pèlerinage de l’Adieu ou bien Hadjdjat Al-Balagh-Le Pèlerinage de la transmission ou bien encore Hadjdjat Al¬Islam-Le Pèlerinage de l’Islam. Ces différents vocables s’expliquent par le fait des contextes différents selon lesquels est expliqué le Pèlerinage Des Historiens affirment que le Prophète (saw) prononça plusieurs sermons lors de ce Pèlerinage, saisissant chaque opportunité pour faire découvrir les préceptes de son Message divin. Il a prononcé un sermon à Arafat, un sermon à Mina, durant la période de hajj, et le dernier sermon historique le 18 Dhul hejja à Gadir Khome sur le trajet de retour vers Médine. Faisant ses adieux à sa ville natale, le Prophète...
Hadiths de l’imam Ja’far Al Sadeq sur le Saint Coran
  • 139
  • 0
L’Imam Djafar as-Sadiq (a.s) dit : « Le Coran est le dépôt d’Allah [donné] à Ses créatures, il est donc souhaitables pour tout Musulman d’observer ce dépôt et de lire [un minimum de] 50 versets du Coran chaque jour » Usul-ul-Kafi, vol. 2, p. 609 L’Imam Djafar as-Sadiq (a.s) dit : « Quelqu’un qui récite le Coran n’aura besoin [de personne], et n’aura pas la suite besoin de rien. Mais concernant la personne [qui ne récite pas le Coran], rien ne le rendra indépendant [et il aura toujours besoin des autres] ». Thawabul-A’mal, p. 230L’Imam Djafar as-Sadiq (a.s) dit : « Il est conseillable à la personne qui lit le Coran que lorsqu’elle parvient à un verset du Coran dans lequel il y a une requête pour quelque chose qui demande à Allah pour cette chose, ou lorsqu’elle atteint un verset du Coran dans lequel il est fait allusion à la punition, qu’elle demande à Allah la protection du...
La connaissance d’ALLAH (sw) par Ses Noms et Ses Attributs.
  • 244
  • 1
Les noms divins ont une utilité différente. Les versets « C’est à Allah qu’appartiennent les plus beaux noms. Invoquez Le par Ses noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu’ils ont fait. » et « Dis : « Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute; et ne l’y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux. » des sourates 7 et 17 nous montrent qu’il est possible d’invoquer Allah par différents noms. L’un d’eux exauce les invocations (Al Mujib). Un autre a pour objectif la guérison (Ash Shafi, Le Guérisseur). Un des autres a pour but d’être pourvu, l’Infini Pourvoyeur, (Ar Razzaq). Al Matine (Le Robuste). Il y a des dizaines de noms dans le Saint Coran. Connaitre Allah...