Quoi de neuf ?

"Not In My Name": Refus de l'amalgame avec le terrorisme.

Albatoul

Membre
Membre
Salamoun'alaykom


"Not In My Name": quand de jeunes musulmans se révoltent contre l'El


[video=youtube;wfYanI-zJes]https://www.youtube.com/watch?v=wfYanI-zJes[/video]
 

Barzakh

Membre
Membre
#NotInMyName : une campagne pilotée par l’establishment militaro-atlantiste

INFO PANAMZA. La campagne des "musulmans contre Daesh" est administrée par un ancien responsable de l'OTAN. Révélations. Il fut un temps où le journalisme professionnel consistait à rechercher le dessous des cartes : à en croire l'attitude exprimée aujourd'hui par Rue89 et ses confrères, cette époque est révolue. Ce jeudi 25 septembre, à 13h, un article a ainsi été mis en ligne par Rue89 au sujet d'une campagne d'opinion britannique (en images) dénommée "Not In My Name" ("Pas En Notre Nom"): le site y brocarde ce clip représentant des musulmans hostiles à Daesh.
Pourquoi demande-t-on aux musulmans de se désolidariser de l’assassinat d’Hervé Gourdel en Algérie ?
Pourquoi des musulmans ressentent-ils la nécessité de condamner,
plus fortement que les autres, cet acte odieux ?
Pourquoi des musulmans anglais ont-ils lancé une campagne antiterroriste sous le slogan "Not in My Name" ?
Malheureusement, ce papier, signé par l'ensemble de la "rédaction de Rue89" (censée être salariée et disposer de temps pour effectuer un travail sérieux d'enquête), se contente de se poser la question sans tenter de chercher la moindre réponse, préférant se contenter de dénoncer "l'islamophobie" sous-jacente à la campagne.
Une investigation éclairante des ramifications de cette opération était pourtant à portée de clic. Mise en ligne le 10 septembre, voici le clip en question :
Qui a réalisé le film? La fondation Active Change. Qui dirige ce groupe? Hanif Qadir, un militant associatif pakistano-britannique en lutte contre "l'extrémisme violent" et qui fut lui-même un ancien islamiste engagé auprès des Talibans. Qui finance les programmes de réinsertion mis en place par la fondation? Essentiellement, le gouvernement britannique, à travers les départements de l'Intérieur et des Affaires étrangères. Fondée en 2003, la Fondation est devenue une organisation reconnue par l'Etat et à but non-lucratif en 2008. Cette année-là, un personnage singulier vient rejoindre le conseil restreint d'administation de l'ACF : Christopher Donnely. Qui est-il? Un ponte de l'establishement militaire atlantiste. De 1989 à 2003, l'homme a été le conseiller spécial du secrétaire général de l'OTAN. En 2005, il a fondé le Advanced Reaserch and Assessement Group, un centre de réflexion initaielement lié au ministère britannique de la Défense et chargé d'évaluer les menaces stratégiques à l'encontre de la sécurité nationale. Selon LCI, "pas moins de 80 000 messages" comportant le hashtag #NotInMyName ont été postés sur Twitter depuis le 10 septembre. Alors que la France est désormais rentrée en guerre contre le groupe terroriste de Daesh, une chose semble acquise. Les citoyens hexagonaux tenté de relayer -en bonne conscience- l'opération britannique ne devront pas compter sur Rue89 et ses confrères de la presse traditionnelle pour les informer du fait suivant: l'un des artisans de la campagne #NotInMyName a participé -en tant que conseiller spécial du patron de l'OTAN- aux bombardements contre l'Afghanistan. Entre 2001 et 2003, date à laquelle Donnely était actif au sein de l'organisation transatlantique, la guerre d'Afghanistan a provoqué -selon une estimation de l'ONU- la mort de quantité de civils innocents, entre 6300 et 23 600. In Our Name.


http://www.panamza.com/250914-not-in-my-name-otan
 

Abdelbaqi

Banni
Banni
Salam, mon avis est que certe EI sont des méchants, des extremo terroristes, mais entre nous qui les a armés?! qui les a formé?! des arabes savent ils fabriquer des armes, à ma connaissance non, le bon dieu les a priver de ça
Donc l'occident, Otan, Usa et Ue ont crée cette Bete islamiste et les ont armés et à chaque fois on lis ils ont armés les rebelles de syrie, une autres fois les rebelles kurdes, une autres, ceux d'Iraq, ne se rendent ils pas du complot

Ensuite les états charlatans de l'Otan qui ont inventé ce qu'on a appelé Chaysabani (Imam Aliy a parlé de lui en Iraq et il tuera beaucoup et cela juste avant Soufiani en Syrie) et ils disent aaah il faut les combattre
Mais c'est un pretexte 1 pour voler le pétrole, 2 pour casser la résistance et le croissant chiite et 3 pour faire des bases militaires et affaiblir les musulmans, voir ils se préparent contre Imam Mahdi, mais il les vainquera, salam
 

Albatoul

Membre
Membre
Salamoun'alaykom

#NotInMyName : une campagne pilotée par l’establishment militaro-atlantiste

INFO PANAMZA. La campagne des "musulmans contre Daesh" est administrée par un ancien responsable de l'OTAN. Révélations.

http://www.panamza.com/250914-not-in-my-name-otan
Il va falloir que PANAMZA fournissent des preuves !

Qu'on le veuille ou pas, l'amalgame est présente et inévitable. le mot " Etat islamique " pour désigner ce groupe de terreur est répété des centaines de fois par jour sur les journaux. Il y a de quoi faire peur les lecteurs et les auditeurs du mot " Islam ".

Personnellement, je trouve que le message de ces gens est non seulement dirigé vers ces terroristes mais aussi vers les responsables qui veulent salir l'image de l'Islam soit en profitant des faits, soit en aidant eux même et finançant ce terrorisme.
 

realizm

Membre
Membre
Salamoun'alaykom

Il va falloir que PANAMZA fournissent des preuves !

Qu'on le veuille ou pas, l'amalgame est présente et inévitable. le mot " Etat islamique " pour désigner ce groupe de terreur est répété des centaines de fois par jour sur les journaux. Il y a de quoi faire peur les lecteurs et les auditeurs du mot " Islam ".

Personnellement, je trouve que le message de ces gens est non seulement dirigé vers ces terroristes mais aussi vers les responsables qui veulent salir l'image de l'Islam soit en profitant des faits, soit en aidant eux même et finançant ce terrorisme.

Salam,

Malheureusement je suis tenté de croire à ce qui est dit sur Panamza, même si certains vont l'utiliser pour legitimer Da3esh avec pour "preuve" que l'occident est contre lui.

J'aurais aimé que les musulmans dénoncent d'une seule voix la barbarie de ces neo-khawarij lorsque leurs crimes odieux ont débuté en mai, mais hélas rien ne s'est produit, même les institutions corrompues comme le CFCM, n'ont même pas levé la voix à l'époque comme s'ils étaient bâillonnés en attendant que leurs maitres puissent tranquillement envahir l'Iraq à nouveau. Aujourd'hui quand un mouvement soit disant "spontané" voit le jour sur les médias sociaux, je suis convaincu que c'est une initiative orchestrée.

Si vraiment il y avait une conscience dans cette ummah endormie (comme le montre bien votre vidéo sur l'autre sujet), les réactions auraient dû se faire bien plus tôt.

Les crimes de Da3esh sont bien plus insultants envers l'Islam que les caricatures et voyez la différence de traitement... Les Musulmans d'occident sont incapables de penser et d'agir par eux-mêmes. Ils préfèrent suivre des tendances, comme les Mipsterz ou les Happy Muslims sur fond de Pharell Williams.

Il y a eu une initiative en Allemagne, ou vendredi dernier les mosquées ont invité tous les citoyens à se joindre à eux dans les discours du jumu3a et denoncer ce faux "Etat Islamique". Et encore, c'était déjà un peu tard...

Quant à la France, elle a été incapable d'instaurer une telle manifestation puisque la lutte contre Da3esh est la chasse gardée du gouvernement atlantiste sioniste. Le climat de peur et d'alerte actuel est du pain béni pour Hollande et sa clique.

Encore une fois le musulman est manipulé de part et d'autre, grâce au contrôle de ses mosquées : d'une part on l'envoie en Syrie tuer et se faire tuer, et d'autre part on en profite pour légitimer l'alliance avec l'empire sioniste et on retourne l'attaquer jusque dans les pays qui luttent contre cet empire.

Il faudrait que chaque imam fasse sa fatwa contre Da3esh les déclarant comme impies afin que cela ait une portée. Cette vidéo, ce n'est qu'une copie de ce que faisait déjà Da3esh il y a 3 mois sur Twitter, mais dans l'autre sens. C'est cela qui est dommage, même avec une bonne intention le musulman ne fait que suivre...
 
Dernière édition:
Haut