Quoi de neuf ?

L'extrait de vanille

  • Auteur de la discussion Une soeur
  • Date de début
U

Une soeur

Invité / Visiteur
[FONT=Lucida Handwriting, Cursive][/FONT]
[FONT=Lucida Handwriting, Cursive]L'extrait de vanille[/FONT]​



[FONT=Lucida Handwriting, Cursive]L'alcool est toujours utilisé pour fabriquer de l'extrait de vanille. Cependant, l'arôme vanille n'est pas toujours illicite, puisqu'il peut être obtenu autrement que par l'extrait de vanille.


Pour l'extrait de vanille naturel, il est obtenu à partir de l'élimination des gousses au cours d'une extraction hydro-alcoolique de la même façon que le café est filtré. Les gousses de vanille finement coupées sont disposées dans des grands paniers en acier inoxydables plongés dans des percolateurs en acier inoxydable ou vitrifié dans lesquels se trouve un mélange à chaud d'alcool et d'eau. Le liquide alcoolisé est acheminé par tuyau à partir du tube de la cuve et imprègne les gousses puis circule à nouveau jusqu'à ce que l'arôme maximal de vanille ait été extrait (C'est donc le même principe que le café filtré, mais ici l'alcool remplace l'eau). L'extrait de vanille ainsi obtenu contient donc une quantité non négligeable d'alcool.

En ce qui concerne l'extrait de vanille artificiel, l'ajout d'alcool est systématique, mais pour des raisons uniquement gustatives. L'arôme naturel vanille est en effet assez complexe. La vanille artificielle est faite à partir de la même molécule que la vanille naturelle: la vanilline. On y ajoute de l'eau, du sucre, de l'alcool, des colorants et des arômes, histoire de se rapprocher des quelque 150 arômes différents de la vanille naturelle. L'ajout d'alcool dans la composition de cet arôme artificiel rend donc l'extrait de vanille artificiel illicite.

Cependant, la vanilline pure est plus souvent utilisée dans l'industrie. La méthode utilisée pour synthétiser cette molécule consiste à mettre en présence deux produits, le gaïacol, produit dérivé du phénol, et l'iso-eugénol (à partir d'essence de girofle). On obtient alors de la vanilline pure sous forme de poudre. Les différences de saveurs entre l'extrait de vanille et la vanille synthétique s'explique par les nombreuses autres molécules d'origine naturelle présentes dans l'extrait de vanillier et qui ne figurent pas dans la composition du produit de synthèse.


En conclusion, sur un produit arômatisé à la vanille, il convient de vérifier l'absence d'extraits de vanille (naturel ou artificiel). Si le terme de "vanilline" apparaît dans la composition du produit, alors l'arôme n'est pas illicite. En revanche si aucune précision sur le type d'arôme utilisé n'est indiquée, préférez vous en écarter.


http://www.halal.edaama.com/modules....showpage&pid=5
[/FONT]
 

Ali-Mohammed

Banni
Banni
As Salamu 'alaykum Wa Rahmatullahi Wa Barakatuh,

Voulez-vous dire que derrière la vanille il y a toujours de l'alcool ?

Les chocolats...?
 

nightangel

Membre
Membre
Salam c'est vrai que les articles scientifiques ne sont pas toujours clairs sauf pour les scientifiques :)). j'ai du le relire plusieurs fois car je suis fan de riz au lait...à la vanille...

En résumé l'extrait de vanille est alcoolisé, qu'il soit naturel ou artificiel, donc l'arome a la vanille avec de l'extrait de vanille est illicite.

En revanche si vous voyez que l'arome à la vanille contient de la vanillinne c'est licite car la vanilline est crée a partir de molecules dans des labos et ne nécessite pas d'alcool pour sa fabrication et n'est pas illicite (d'après l'article)

En ce qui me concerne je me tournerai vers des produits naturels car tout ce qui est produit dans les labos par d'autres je n'ai pas confiance.

Donc vérifiez la présence de vanilline : Si oui = licite
Si il y a présence d'extrait de vanille = illicite

et Allah est plus savant sur la question
 
Haut