Quoi de neuf ?
Forum al-imane.com

Enregistrez un compte gratuit aujourd'hui pour devenir membre! Une fois connecté, vous pourrez participer sur ce site en ajoutant vos propres sujets et messages, ainsi que vous connecter avec d'autres membres via votre propre boîte de réception privée!

le terme fiqh

ihsan

Membre
Membre
Salam 3alaykoom!


Hosséyn Ibn-é Mohammad a rapporté cet hadîs de Moa'llâ Ibn-é Mohammad, et lui, de Hassan Ibn-é Ali Al-Vach'châ, et lui de Hammâd Ibn-é Osmân, et lui d'Abi Abdéllâh [l'Imâm Sâdiq as] qui avait dit: " Lorsque Allah veut le bien de l'un de Ses serviteurs, Il lui accorde la "Fiq'h": [c'est à dire] une bonne "compréhension" de la Religion."
7
Je note personnellement que le terme fiqh a une signification dans ce hadith plus large qu'on lui donne actuellement: en effet de nos jours on cantonne le terme fiqh à la jurisprudence, alors comme disait Chahid Moutahari, ce terme désignait autrefois, les connaissances tel que la science du tawhide, al ikhlaq ( le bon comportement), la science des attributs divins, le kalam, la philosophie et bien d'autre science religieuses.
Malheureusement de nos jours bon nombre de chiites s'intéressent uniquement à la jurisprudence car le terme fiqh à été restreint à ce seul domaine de la religion, ce hadith redonne tout son sens au terme fiqh que jadis il avait !
 

ihsan

Membre
Membre
Salam,

un autre hadith intéressant!

3-Un groupe de nos compagnons ont rapporté cet hadîs d'Ahmad Ibn-é Mohammad Al-Barghi, et lui d'Ismâ'îl Ibn-é Méh'rân, et lui de Sa'îd Al-Ghammât, et lui d'Al-Halabi, et lui d'Abi Abdéllâh [l'Imâm Sâdîq as]: "Le seigneur des croyants [as] avait déclaré: "Voudriez-vous que je vous mette au courant d'un véritable "Faqih" [i.e. un savant érudit qui connaisse bien sa Religion] ... ? C'est un individu qui ne fait pas désespérer les gens de la Grâce et de la Miséricorde d'Allah, ni ne les libère de la crainte du Châtiment Divin. li ne donne pas aux autres la permission de désobéir à Allah et de commettre des péchés, ni ne délaisse le Saint Corân pour un autre intérêt personnel ou pour d'autres inclinations. Sachez qu'il n'existe aucun bien dans une Connaissance qui ne soit pas pourvue d'une bonne compréhension. [Et sachez aussi] qu'il n'y a aucun bien dans une récitation [des versets du Saint Corân] qui ne soit pas accompagnée de la méditation et de la réflexion, [afin de bien discerner les sens]; [et sachez] qu'il n'y a aucun bien dans une adoration et une dévotion qui soient dépourvues de toute réflexion." [Dans une autre version, on lit]:" ... Sachez qu'il n 'y a aucun bien dans une adoration et une dévotion qui soient dépourvues de toute compréhension et de discernement. Et aucun bien dans une récitation des versets d'Allah qui soit dépourvue de toute réflexion. Et aucun bien dans une religiosité dévote et zélée qui soit dépourvue de connaissance et de compréhension. Et aucun bien dans une dévotion qui soit dépourvue de toute piété."]
 
Haut