Quoi de neuf ?

L'alcool en cuisine.

* Palmyre *

Membre
Membre
As salamou ^alaykoum,

Je me permets d'ouvrir ce sujet car je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante avec le moteur de recherche.

J'ai toujours cru qu'un plat cuisiné avec de l'alcool devenait illicite à la consommation, que l'alcool se soit évaporé ou pas, car les aliments ont été en contact avec l'alcool impur avant évaporation de celui-ci.

Cependant, cela fait deux fois que je lis des réponses étranges à ce sujet.
Ainsi, sur le site Thaqalayn je lis:


Le vin évaporé :

[FONT=&amp]Q - Ma belle-mère a cuisiné un gigot d'agneau et a mis du vin blanc dans la sauce pendant la cuisine, et-il licite dans mangé en sachant que l'alcool s'est évaporé avec la vapeur ?

[/FONT]
[FONT=&amp]R - Si vous êtes certains que le vin s'est évaporé, le reps est licite à la consommation car le vin est pur mais interdit à la consommation.

Et sur le site de sayyed Sistani je lis:


[/FONT]Question :

En France, on mélange une petite quantité d’alcool dans les pâtes à pizza et aux autres repas. Puis. On les met dans le four sous une température très élevée. Est-ce que cette température peut purifier le pizza?

Réponse :


Toute sorte d’alcool n’est pas impure. Le vin, qui est produit du raisin, est seulement impure. Il n’y a pas d’empêchement de le prendre si la quantité de l’alcool est très peu et une personne en le prenant ne devient pas soûle.


Honnêtement ces réponses me surprennent. Cela voudrait donc dire que nous pouvons consommer du boeuf Bourguignon cuit dans du vin (pour peu que le boeuf soit hallal) par exemple et que tout alcool entrant dans la composition d'un met sera licite, puisqu'il ne sera plus de l'alcool pur.
En ce qui concerne la deuxième question/réponse, elle me dérange encore plus. Il est dit que seul le vin, produit du raisin, est impur. Par logique, je pourrais donc boire de la liqueur de prune, du cidre de pomme etc...tant que je ne deviens pas soûle.


Peut-être est-ce dû à un problème de traduction pour le site de sayyed Sistani (bon cela me paraîtra encore plus grave si c'est le cas) mais j'aimerais savoir si quelqu'un d'entre vous a plus d'information à ce sujet ou si quelqu'un pourrait voir si la question a été posée en arabe.
Pour le site Thaqalayn je pense que je téléphonerai insha Allah pour en savoir plus car vraiment je suis surprise.


Que Dieu vous garde.
[FONT=&amp]

[/FONT]
 
Dernière édition:

Avicenne88

Membre
Membre

En ce qui concerne la deuxième question/réponse, elle me dérange encore plus. Il est dit que seul le vin, produit du raisin, est impur. Par logique, je pourrais donc boire de la liqueur de prune, du cidre de pomme etc...tant que je ne deviens pas soûle.
[FONT=&amp]

[/FONT]
Salam

Les liqueurs étant donné qu'elles ont une concentration d'alcool variant entre 15 et 55 °, cela veut dire que si tu en bois même 1 gorgée tu risque d'être saoul, cela ne veut pas dire tu vas te mettre trébucher mais ton corps commencera à ressentir les effets de l'alcool, donc c'est haram. Alors que manger un aliment où il y a une petite quantité d'alcool (pour la cuisson) n'a pas vraiment d'effet vue que la quantité est infime. C'est ce que je pense si je lis la réponse venant du site de Sayyed Sistani.
 

* Palmyre *

Membre
Membre
Salam,

Merci pour ta réponse, même si elle ne me satisfait pas pleinement :)
Le cidre possède de 2 à 8 % d'alcool. À 2% on ne risque pas d'être soûle...surtout si on boit uniquement un demi-verre.
Qui plus est, chacun a une résistance différente à l'alcool...Je ne pense pas que nous puissions raisonner en ces termes.

Et, en ce qui concerne la petite quantité pour la cuisine, le boeuf Bourguigon nécessite en général un litre de vin, ce n'est pas si peu. Je pense que la question est surtout de savoir si nous pouvons considérer que même si l'alcool a touché notre nourriture il sera licite de la manger suite à l'évaporation de l'alcool, et non pas tant la quantité.
 

Fatie

Membre
Membre
[FONT=&amp] car le vin est pur mais interdit à la consommation.[/FONT]
[FONT=&amp]
[/FONT]
Toute sorte d’alcool n’est pas impure.Le vin, qui est produit du raisin, est seulement impure.

Salam à nouveau Palmyre,

J'ai regardé le "guide pratique du musulman", édité et traduit par al Bostani, qui réunit les principaux décrets religieux
des juristes musulmans contemporains et en premier lieu ceux de Sayed Sistani.

Chapitre Les impuretés, Sous-titre Le vin :

"Toute boisson alcoolisée enivrante est impure et par précaution recommandée tout liquide originel et enivrant est impur. Par conséquent les narcotiques, tels que l'opium et le chanvre, qui ne sont pas des liquides originels, sont purs même s'ils peuvent se mettre à couler après qu'on les a mélangés à une autre substance. En outre, toutes les sortes d'alcool industriel utilisées pour le vernissage de portes, de fenêtres, de tables, de chaises etc. sont purs."

Sous-titre La bière :

"Il est incontestablement interdit de boire la boisson alcoolisée (bière) extraite de l'orge, et elle doit être considérée par précaution comme impure. Toutefois, la substance médicinale extraite de l'orge est pure."

Sous-titre Quand une chose devient-elle impure? :

"Si une chose pure touche une autre chose originellement impure (najis), et que l'une de ces deux choses au moins est tellement humide qu'elle mouille l'autre chose, la chose pure devient à son tour impure (motanajjis)."


____________

Ce qui est dit sur ces sites me paraît en grande contradiction avec le livre non?

Il faut dire que c'est la première fois que je vois qu'un de nos savants dit du vin [à condition qu'il ne soit pas un produit du raison] qu'il est pur.
 
Dernière édition:

* Palmyre *

Membre
Membre
[FONT=&amp]
[/FONT]
Salam à nouveau Palmyre,
____________

Ce qui est dit sur ces sites me paraît en grande contradiction avec le livre non?

Il faut dire que c'est la première fois que je vois qu'un de nos savants dit du vin [à condition qu'il ne soit pas un produit du raison] qu'il est pur.
Re-salam Fatie :)

Merci beaucoup pour ces informations complémentaires, que Dieu te récompense, c'est exactement ce que j'avais retenu jusqu'à présent.

Parfaitement, ce qui est dit sur ces sites est en totale contradiction avec le livre. En plus, deux sites donc deux avis! Vraiment je ne comprends pas...

PS. En plus c'est une question qui m'intéresse parce que à chaque fois qu'on me propose quelque chose à manger où il y a eu de l'alcool et que je dis que je ne peux pas, on me ressert toujours le refrain du " l'alcool s'est évaporé" et moi je réponds toujours en disant que puisqu'il y a eu contact tout est considéré impur et que je ne peux pas le manger. Alors d'un coup lire ça, j'en reste baba (sans rhum :p)
 

Al-ALi-Hussein

<font color="#9932CC">Membre d'honneur</font>
Membre
Salam soeur Fatie,

Dans ta réponse sur Chapitre Les impuretés, Sous-titre Le vin :
il est ecrit que le chanvre et l'opium sont purs??
 

Fatie

Membre
Membre
Salam soeur Fatie,

Dans ta réponse sur Chapitre Les impuretés, Sous-titre Le vin :
il est ecrit que le chanvre et l'opium sont purs??
Salam,

Oui tout à fait. Mais ça ne veut pas dire qu'ils sont licites pour la consommation. Simplement, si tu as un élément humide pur qui soit en contact avec l'opium par exemple, il restera pur, et tu n'auras pas à le purifier.

Alors que le vin est à la fois impur et illicite à la consommation (si tu as du vin dans un verre, il faudra purifier le verre qui est devenu impur à cause du contact avec le vin).
 

Al-ALi-Hussein

<font color="#9932CC">Membre d'honneur</font>
Membre
Salam,

Oui tout à fait. Mais ça ne veut pas dire qu'ils sont licites pour la consommation. Simplement, si tu as un élément humide pur qui soit en contact avec l'opium par exemple, il restera pur, et tu n'auras pas à le purifier.

Alors que le vin est à la fois impur et illicite à la consommation (si tu as du vin dans un verre, il faudra purifier le verre qui est devenu impur à cause du contact avec le vin).
Salam,

ok je comprends mieux. Merci :)
 
Haut