La sacralisation

  • Auteur de la discussion sam
  • Date de début

sam

Membre
Membre
#1

Salâm salâm


Conférer à une personne un caractère sacré

L'émir Abdelkader: sa définition lucide du savant qui évite toute forme de sacralisation de sa personne. Le sens du sacré est l'une des composantes essentielles de l'existence humaine. Dès qu'il y a de l’homme, il y a une tendance profonde, essentielle à sacraliser, à donner un sens sacré à certains êtres ou à certaines puissances. Le sacré crée du lien parce que face à ce qui les dépasse et provoque à la fois de la fascination et de l’effroi, les hommes se serrent les coudes, ils s’unissent en pratiquant ensemble les mêmes rites, les mêmes gestes, les mêmes pratiques. Le sacré est donc facteur d’identité sociale, communautaire.

 
Dernière édition:

sam

Membre
Membre
#2

Salâm salâm


Quelques vérités sur l'élection de l'Ayatollah Khamenei en 1989

Quelle a été l'histoire de la révision de la constitution de la République islamique d'Iran ?

Ce qui a fixé le problème, c'était la réponse de l'Imam Khomeini à l'Ayatollah Meshkini. Dans cette lettre, il constate ainsi : « dès le début, je croyais et insistais sur le fait que la condition d'être un Marja-e taqlîd n'est pas nécessaire. Un Mujtahîd objectif confirmé par les experts du pays entier suffit ». En fait, selon la loi régissant l'élection du guide dans la constitution de la République islamique d'Iran, le chef d'État aurait dû être à la fois un mujtahîd et un Marja-e taqlîd et ces deux notions étaient différentes. Pourtant l'Imam a déjà réfléchi à ce cas et ne considérait pas la Marja-iyat comme une condition nécessaire. En conséquence, après avoir corrigé cet élément, des gens qualifiés ont été ajoutés à la liste des candidats pour le titre de leadership, et finalement l'Ayatullah Sayyed Ali Khamenei a été choisi comme Vali-e Faqîh des musulmans.

Suite: fr.imam-khomeini.ir
 

sam

Membre
Membre
#3

Salâm salâm


Le sacré est-il forcément lié au religieux ? Quelle est la frontière entre sacré et profane ? Quel sens donne-t-on aujourd’hui à ce mot ?

Autour du vocabulaire religieux, en partant de ce mot, les intervenants de la table ronde débattront de ce qui
définit le sacré, entre le penser et le faire, entre l’ici et l’ailleurs, le passé le plus lointain et l’actualité la plus brûlante.



 
Dernière édition:

sam

Membre
Membre
#4

Salâm salâm


Évocation de la pensée de Mircea ELIADE (1905-1986) à travers son œuvre, avec des textes sur ses conceptions, dits par Pierre VANECK. - Interview de Mircea ELIADE sur le sens du sacré chez l'homme, sa découverte des cultures primitives, sa passion pour les religions, la valeur sacramentaire dans tout acte chez l'être humain, le sacré qui se trouve dans le rite, la pensée symbolique, la mythologie de l'homme. Il aborde ensuite la crise de l'homme moderne avec la désacralisation du cosmos, la pensée théologique occidentale dérivée, il dit son optimisme malgré tout car il croit en une nouvelle génération de créativité culturelle.



 
Dernière édition:
Haut