Quoi de neuf ?
Forum al-imane.com - La communauté musulmane chiite francophone

Enregistrez un compte gratuit aujourd'hui pour devenir membre! Une fois connecté, vous pourrez participer sur ce site en ajoutant vos propres sujets et messages, ainsi que vous connecter avec d'autres membres via votre propre boîte de réception privée!

Commémoration du Martyre de Fatima Azzahra (as)

azedine

Membre actif
Membres
Salam 'alaykum,

27332433_811534499034739_5914422101693787353_n.jpg






"Fatima est une partie de moi. Me fait mal ce qui lui fait mal..."

Prophète Mohammad (sawas)​


L'association Al Ghadir commémore cette année le martyre de la maîtresse des femmes des mondes, Fatima al Zahraa (p), en présence du célèbre radoud Hajj Meyssam Moti'i, qui nous fera l'honneur de partager notre douleur pour la première fois en France.

Cette cérémonie aura lieu le Dimanche 4 Février 2018 à partir de 19 heures 30.

Nous aurons l'honneur d'accueillir un autre invité: Sheikh Ahmad Al-Khaqani, qui nous récitera la tragédie de la mère de son père.

Venons nombreux partager la peine de l'Imam de notre temps (aj) !

Association Al Ghadir

www.alghadir
 

azedine

Membre actif
Membres


Les pleurs de Fatima (p)

il est rapporté dans le livre Irshad al Qulub que Sayyeda Fatima (p) dit : « du bois fut apporté à notre porte avec l’intention de brûler notre demeure avec ses occupants. je me tenais derrière la porte et demandais au gens de nous laisser seuls et de nous défendre au nom d’Allah (S) et de Son Prophète (pslf). Umar pris le fouet de l’esclave émancipé d’Abu Bakr nommé Qunfudh et me frappa les bras de telle sorte que sa marque resta gravée telle les marques d’un bracelet (sur le poignet). puis il donna un coup de pied sur la porte et la poussa sur moi. je tombais face contre terre alors que j’étais enceinte. Umar prit le feu et le plaça près de mon visage tout en me frappant avec ses mains et mes boucles d’oreilles en furent brisés. Du fait de cette attaque, je sentis les douleurs intenses de l’accouchement s’emparer de moi et de mon fils Mohsen (p) qui était dans mon ventre et il fut innocemment martyrisé. »



 
Dernière édition:
Haut