Quoi de neuf ?
Forum al-imane.com

Enregistrez un compte gratuit aujourd'hui pour devenir membre! Une fois connecté, vous pourrez participer sur ce site en ajoutant vos propres sujets et messages, ainsi que vous connecter avec d'autres membres via votre propre boîte de réception privée!

Assia as

ihsan

Membre
Membre
Salam 3alaykoom!

La sainte Āsiya, la femme de pharaon, qui, malgré tous les plaisirs du monde, ne s'est pas rendue à pharaon et a subi une torture douloureuse de sa part. Le Tout-Puissant Allah mentionne sa supplication comme suit:

 رَبِّ ابْنِ لِي عِنْدَكَ بَيْتاً فِي الْجَنَّةِ 

"O mon Seigneur, construis pour moi près de toi une maison au paradis."
Āyatullāh al-'Uzmā e, Shaykh Jawādī Āmūlī (que le Tout-Puissant Allāh prolonge son ombre exaltée), le commentateur contemporain de Qur'ān et en effet un véritable successeur de son professeur 'Allāmah Tabātabā'ī dans le domaine du tafsīr dit :
Cette femme demande le paradis près de Dieu, tandis que d'autres ne cherchent que le paradis… Cependant, cette dame demande d'abord Dieu, puis demande une maison près de Dieu. Elle ne dit pas:
Rabbibni lī baytan fi'l Janna ('O Seigneur, construis pour moi une maison au Paradis',
"Elle dit plutôt: Rabbibni lī 'indaka baytan fi'l Janna (" O Seigneur, construis pour moi près de toi une maison au Paradis). D'abord elle mentionne "la proximité d'Allah" puis elle parle du Paradis Autrement dit, s'il s'agit d' al-Jār Thummaddār (d'abord le voisin, puis la maison), cette dame dit: Allah, thumma al-Janna(D'abord Allah, puis le Paradis). Certes, le Paradis qui est 'indallāh (près d'Allah) est très différent du Paradis' sous lequel coulent les rivières…
'Allāmah Tabātabā'ī dit:

الْجَمْعُ بَيْنَ كَوْنِ الْبَيْتِ الْمَبْنِيِّ لَهَا عِنْدَ اللٌّهِ وَفِي الْجَنَّةِ ، لِكَوْنِ الْجَنَّةِ دَارَ الْ

«La recherche d'une maison à construire près d'Allah et au paradis en même temps est due au fait que le paradis est la demeure de la proximité de Dieu.»
 
Haut