Modalités de conversion à l’islam et ses rites selon l’école «sunnite »

Discussion dans 'Le forum des convertis' créé par omarchen, 29 Mai 2016.

  1. omarchen

    omarchen Membre Membre

    Modalités de conversion à l’Islam et ses rites selon l’école "sunnite"
    Plus quelques petites sourate écrites en lettres latines mais en phonétique arabe

    par omar chennoukh
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------


    AU NOM D’ALLAH LE MISERICORDIEUX LE TRES MISERICORDIEUX


    NOTE : tout d’abord n’apprenez jamais votre religion chez un profane il vous enduira en erreur comme il a été enduit lui même.
    Renseignez vous toujours chez celui qui a du savoir dans ce domaine.
    DIEU A DIT : « Si vous ne savez pas quelque chose, questionnez celui qui a du savoir » donc il faut obéir à DIEU.
    Il existe des publications faites par des professeurs de la CHARIA qui traitent plus en détail
    surtout de la prière.
    Ce qui va suivre c’est le principal pour commencer.
    Vous êtes convaincu que le Coran est une révélation divine et vous
    avez décidé par la miséricorde divine de vous convertir à l’Islam. Que la
    miséricorde d’ALLAH soit sur vous et qu’il fortifie votre foi.


    L’Islam est constitué par cinq (5) piliers :

    La profession de foi

    Les cinq (5) prières journalières

    Le jeûn du mois de Ramadhan

    La Zakate (impôt rituel et annuel si vous disposez d’un excédent d’argent ayant bouclé l’année et dont la valeur est d’au moins 85 gr d’or 18kr)

    Le pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans votre vie (si vous avez les moyens financiers et physiques)


    La profession de foi

    Elle doit être dite en prononciation arabe même si vous ne connaissez pas l’arabe dans son alphabet. Vous pouvez l’apprendre en l’écrivant avec des lettres latines ; c’est :

    Ach hhadou Anna Laa Illahha Illa Allah

    Oua Ach hhadou Anna Mohamad Rassoul Allah

    Traduction :

    J’atteste qu’il n’y a de dieu qu’Allah
    Et j’atteste que Mohamad est le messager d’Allah


    En Islam, il n’y a pas d’intermédiaires entre Dieu et Son serviteur mais c’est bien de le faire devant un imam ou un centre islamique pour vous aider à bien prononcer la profession de foi et aussi pour vous délivrer un certificat de conversion, au cas ou vous vous rendrez en pèlerinage à la Méke, le consulat de l ‘Arabie saoudite vous réclamera ce certificat pour vous délivrer le visas si vous conservez votre prénom d’origine.
    Comme vous pouvez vous rendre compte, toutes les lettres se prononcent afin qu’elles aient une intonation arabe.
    A partir de ce moment, vous êtes musulman (mouslim(a)) soumis(e) à Dieu.
    Tous vos péchés passés sont effacés et reconvertis en bonnes actions par la
    grâce divine. Si vous mourez dans la minute qui suit, Dieu le jour de la
    résurrection vous fera entrer au paradis.
    _____________________________________________________________________
    IL FAUT SE CIRCONCISIER

    --------------------------------------------------------------------------------------------
    Les cinq prières journalières

    (Voir plus bas « exceptions » pour le temps)

    La prière du Fadjr ou Sobh

    Celle du début de journée « Sobh » se fait avant le lever du soleil (minimum 30 mn avant)


    La prière du Dhohhr

    Celle de la mi-journée « ADhohr » (entre 12h et 14h GMT)


    La prière du Aasr
    Celle de l’après midi « Al Aasr » (selon les saisons entre 14h30 et 16h30)

    Remarque : Pour les prières du Dohr et du Aasr, en cas de force majeure, elles peuvent être faites ensemble mais avant le coucher du soleil)

    La prière du Maghrib

    Celle qui se fait juste après le coucher du soleil « Al Maghrib »


    La prière du Icha

    Celle de nuit « Al Icha » : elle doit être faite à partir de 1h30mn après « Al Maghrib » jusqu’à l’approche de la prière du matin « Fadjr » en cas de force majeure.


    PS) Il y a d’autres prières facultatives telles que « Chafaa » (2 Rakâtes) et « Ouatr » (1 Rakâa) pour clôturer les prières de la journée. Vous les apprendrez après quand vous aurez assez d’expérience. Pour connaître toutes les prières facultatives, je vous conseille d’acheter un livre consacré à toutes les prières.

    Leurs compositions :
    -----------------------------

    - « ASobh » se compose de deux (2) rakâates (inclinaisons ou prosternations) à voix haute.


    - « ADhohhr » se compose de quatre (4) rakâates (inclinaisons ou prosternations) en
    silence.


    - « Al Aasr » se compose de quatre (4) rakâates (inclinaisons ou prosternations) en silence

    - « Al Maghrib » se compose de trois (3) rakâates (inclinaisons ou prosternations) : les deux premières rakâates en audible et la troisième en silence.

    - « Al Icha » se compose de quatre (4) rakâates (inclinaisons ou prosternations) : les deux premières rakâtes en audible et les deux dernières en silence.


    Conseils :

    Les prières doivent être faites en prononciation arabe. Pour ceux qui ne connaissent pas l’arabe, ils peuvent utiliser la transcription latine.

    Exemples :

    - Allahhou Akbar

    (Allah est le plus grand)


    - Bismillahhi Arrahmani Arrahime

    (Au nom d’Allah, le clément le miséricordieux)
    Prononcez le « R » comme les allemands
    Il doit exister des publications dans ce domaine et Certainement aussi il doit y avoir même des VCD.
    Vous devez vous faire aider par quelqu’un qui connaît l’arabe pour mieux prononcer les mots car il y a des lettres arabes qui ne figurent pas dans l’alphabet français ça peut se faire en composant certaines lettres :
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Purification avant les prières
    -----------------------------------------
    (voir plus bas page illustrée)


    La petite purification :
    ----------------------------
    Si vous aller faire vos besoins naturels, vous pouvez vous essuyer avec du papier mais vous devez vous laver à l’eau naturelle les parties intimes.
    - Pensez que cette purification c’est pour faire la prière (l’intention)
    - Dire « Bismillahh » (Au nom d’Allah)
    - Prendre avec la main droite l’eau du robinet ou d’un récipient
    - Laver vos mains jusqu’aux poignets trois (3) fois (fig 01)
    - Rincez- vous la bouche trois (3) fois (fig 02)
    - Rincer votre nez trois (3) fois ( fig 03)
    - Lavez votre visage entièrement trois (3) fois (fig 04)
    - Lavez votre bras droit jusqu’au coude trois (3) fois (fig 05)
    - Lavez votre bras gauche jusqu’au coude trois (3) fois (fig 05)
    - Mouillez vos mains et passez-les sur votre tête en aller et retour une (01) fois (fig 06)
    - Mouillez vos mains et essuyez vos oreilles intérieurement et extérieurement une (01) fois (fig 07)
    - Lavez votre pied droit jusqu’à la cheville en passant les doigts à travers les orteils trois (3) fois (fig 08)
    - Lavez votre pied gauche jusqu’à la cheville en passant les doigts à travers les orteils trois (3) fois (fig 08)

    Et vous dites :

    Ach hhadou Anna Laa Illahha Illa Allahh
    Oua Ach hhadou Anna Mohamad Rassoul Allahh


    Votre petite purification est terminée, vous êtes prêt pour la prière. (sous reserve voir « la grande purification »)
    PS) Si des gaz s’échappent en vous, vous devez refaire la petite purification dès le début.

    La grande purification :
    ------------------------------

    Si c’est la première fois, vous êtes censé faire la grande purification afin que tout le corps soit en état de pureté.
    Dans ce cas là, après votre petite purification, il faut faire la grande purification.
    Elle consiste à prendre une douche avec de l’eau pure sans savon ni champoing de la manière suivante :
    en lavant votre tête y compris le visage
    en lavant votre partie droite de votre corps jusqu’aux pieds sans toucher vos parties génitales avec le plat de la main (elles sont censées être lavées avant de commencer la petite purification)
    en lavant votre partie gauche de votre corps
    Dans quels cas doit-on faire la petite et la grande purification ensemble ?

    1). Quand vous avez eu des rapports sexuels avec votre conjoint
    2). Lors d’une éjaculation involontaire à l’état de veille ou lors d’un sommeil.
    3). Après la fin d’un cycle menstruel pour la femme
    4). Après la fin des couches chez la femme

    PS) Pendant les deux derniers cas, la femme est dispensée de faire la prière et de jeûner pendant le mois de Ramadhan. Pour le jeûne, elle est censée récupérer les jours non accomplis après s’être purifiée.
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Appel à l’exécution de la prière « Iqama »
    -------------------------------------------------------
    Avant de commencer la prière, vous devez faire l’appel à l’exécution de la prière « Iqama » en se mettant debout face à la « Qibla la kaaba» (Lieu sacré : à la Mecque)

    - Allahhou Akbar

    - Allahhou Akbar

    - Ach hhadou Anna Laa Illahha Illa Allahh

    - Oua Ach hhadou Anna Mohamad Rassoul Allahh

    - Haya hala Salat

    - Haya ala Alfalah

    - Qad qamat Assalat

    - Allahhou Akbar

    - Allahhou Akbar

    - Laa Illahha Illa Allahh


    Traduction :


    Allah -est le plus grand

    - Allah est le plus grand

    - J’atteste qu’il n’y a de dieu qu’Allah

    - Et j’atteste que Mohamad est le messager d’Allah

    - Venez à la prière

    - Venez au bien être

    - La prière va s’exécuter

    - Allah est le plus grand

    - Allah est le plus grand

    - J’atteste qu’il n’y a de dieu qu’Allah



    Exécution de la prière
    ------------------------------
    (voir plus bas la page illustrée)

    1). Se tenir debout face à la « qibla » et pensez que c’est telle ou telle prière que vous allez exécuter (Niya : l’intention)

    2). Levez les mains au niveau des oreilles, pommes des mains vers l’avant et vous dites Allahou Akbar et vous croisez les mains sur la poitrine: la main droite sera placée sur la main gauche.

    3). Réciter le chapitre 1 (l’ouverture : El Fatiha)

    - Bismillahhi Arrahmani Arrahime

    - Al Hamdou Lilahhi Rabi al alamine

    - Arrahmani Arrahime

    - Maliki Yaoumi Eddine

    - Iyaka Naaboudou

    - Oua Iyaka Nastaïne

    - Ihhdina Assirati Al Moustaqime

    - Sirate Alladhina Anâamta alayhhime

    - Ghaïri Al Magh dhoubi alayhhime

    - Ouala adhaline


    - amine


    Traduction :

    - louange à allah, souverain de tous les mondes

    - le miséricordieux le très miséricordieux

    - le seigneur du jour de la rétribution

    - c’est toi que nous adorons

    - et à toi dont nous implorons assistance

    - dirige-nous vers le chemin droit

    - le chemin de ceux que tu as comblé de tes faveurs

    - de ceux qui n’ont point mérité ta colère

    - ni des égarés


    amine

    Plus une sourate seulement pour les deux premières Rakâates et je vous conseille la sourate « Le culte pur » (Al Ikhlass)


    - Koul hhoua Allahho Ahad

    - Allahho Assamade

    - Lame Yalid Oua Lame Yaouled

    - Oua lème Yakoun Lahhou

    - Koufouane Ahade


    traduction :

    Dis qu’ALLAH est UN

    - AL-LAH l’impénétrable

    - IL n’infante pas

    - IL n’a pas été infanté

    - Et il n’y a rien qui lui ressemble



    4). Vous dites Allahou Akbar et vous vous inclinez à 90° et vous dites « soubhane Rabi Al âadhime » 3 fois

    5). Vous vous relevez et vous dites

    « Samiâa Allahho Limène Hamidah »

    « Rabana Oualaka Al Hamde »


    Traduction :

    « Dieu entend celui qui le loue »

    « C’est pour notre Dieu la louange »


    6). Vous marquez un temps d’arrêt de quelques secondes et vous dites Allahou Akbar et vous vous prosternez face contre terre en disant 3 fois « soubhane Rabi Al Aâlla »

    PS) Profitez de cette position d’humilité envers Dieu pour Lui demander (invoquer) ce que vous voulez dans n’importe quelle langue. (Ex. : Fortifier votre foi, vous guérir si vous êtes malade, vous aider pour améliorer votre situation, etc…)

    7). Ensuite vous dites Allahou Akbar tout en vous asseyant sur vos pieds, y rester quelques secondes, vous dites Allahou Akbar et vous répétez l’opération précédente, c'est-à-dire :
    vous vous prosternez face contre terre en disant 3 fois « Soubhane Rabi Al Aâlla »

    C’est la fin de la première Rakâa

    8). Ensuite vous vous mettez debout en répétant Allahou Akbar et vous exécutez de la même manière la deuxième Rakâa. A la fin de la deuxième Rakâa, vous restez assis sur vos pieds et vous dites « La Tachahoude » : le poing droit fermé sauf l’index qui sera pointé vers l’avant en disant :

    Atahiyatou Lillahh

    Azakiyatou Lillahh

    Attayibatou Oua Assalaouatou Lillahh

    Assalamou alayka Ya Rassouli Allahh

    Assalamou alaïna Oua ala aaibade Allahhi Assalihine

    Ach hhadou Anna Laa Illahha Illa Allahh

    Oua Ach hhadou Anna Mohamad Rassoul Allahh


    Maintenant si vous avez exécuté la prière composée de deux Rakâates telle que celle du Fadjr alors vous la terminer en tournant la tête vers l’épaule droite en disant « Assalamou Âlaïkoum Oua Rahmatou Allahhi Oua Barakatouhhou » puis vers l’épaule gauche en disant la même chose et votre prière est finie.
    Si vous n’avez pas encore fini la prière : c'est-à-dire s’il s’agit d’une prière à trois ou quatre rakâates dès que vous finissez la « Tachahoude » vous dites Allahou Akbar et vous exécutez les Rakaâtes restantes comme les deux précédentes en récitant seulement la sourate de l’Ouverture « El Fatiha ».

    A la dernière Rakâa, vous répétez la « Tachahhoud » et à la fin vous dites en tournant la tête vers l’épaule droite en disant « Assalamou alaïkoum Oua Rahmatou Allahi Oua Barakatouhhou » puis vers l’épaule gauche en disant la même chose et votre prière est finie.


    Note : Avant que vous appreniez par cœur les différentes phases de la prière, vous pouvez avoir en mains un manuel de prière mais il vous est conseillé de vous entraîner en dehors de la prière pour que quand vous la ferez réellement vous serez bien en contact avec votre Créateur.
    Si vous êtes en voyage, durant l’après-midi, vous pouvez faire successivement les prières du «Dhohhr» et du «Âassr» mais à condition que le temps du «Dhohhr» est entré et que vous savez que vous n’arriverez pas à votre destination avant le coucher du soleil et il en est de même pour les prières d ’«Al Maghrib» et d’«Al Icha» ; quoique ces deux là, en cas de force majeure, le temps peut s’étirer jusqu’avant le temps du «Fadjr».
    En dehors de la prière rituelle, vous pouvez vous adresser à Dieu en n’importe quelle langue.
    ______________________________________________________________________

    VOIR SUPPLEMENT POUR LA FEMME
    ______________________________________________________________________

    LA PETITE PURIFACTION ET LES DIFFERENTS MOUVEMENTS DE LA PRIERE

    note : je n'ai pas pu ramené l'image


    note importante :
    ________________

    Le mot « Assalate » (Prière en arabe) veut dire « Lien » entre Dieu et Ses serviteurs. Ne l’abandonnez jamais ni totalement ni partiellement qu’importe les circonstances. Couper le lien avec notre Créateur nous conduit à la perdition. La première chose pour laquelle on sera jugé en premier le jour de Sa rencontre c’est la prière. Il nous a donné toutes les facilités pour la faire :
    S’il n’y a pas d’eau pour se purifier, Il nous permet le « Tayamoum » qui consiste à essuyer ses mains droite et gauche sur une pierre naturelle et essuyer ensuite le visage puis faire la même chose pour les mains entre elles jusqu’aux poignets. A la fin vous dites comme lors de la purification à l’eau pur :

    Ach hhadou Anna Laa Illahha Illa Allahh

    Oua Ach hhadou Anna Mohamad Rassoul Allahh


    Ce qui a précédé est aussi valable si vous avez une plaie sur une partie de votre corps que doit toucher l’eau de la purification “petite ou grande” jusqu’à la guérison.

    Le « Tayamoum » est aussi valable quand vous êtes malade et alité (incapacité de se lever) ou quand l’eau vous est insupportable.

    Pour la prière, si vous êtes malade et que vous ne pouvez pas la faire avec la position debout, vous la faite avec la position assise sinon couchée en vous tournant un peu sur le côté droit. Même si la personne est paralysée, elle peut la faire avec ses paupières en mimant mentalement les mouvements de la prière. On peut aussi la faire assis dans un avion ou un train. Dans ce cas les mouvements sont réduits, vous vous prosternez sur le siège avant.
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Exceptions pour les temps d’exécution des prières et du jeûne du mois de Ramadhan
    -----------------------------------------------------------------------------------------
    Compte tenu de la différence de la longueur de la journée entre l’équateur et les pôles, qui varie entre 12h à 6 mois, les « muftis » (savants de culte), en s’inspirant du Hadith du prophète (sws), ont pris la décision suivante:
    Ceux qui habitent au dessus de 45° parallèle se baseront sur les horaires des villes se trouvant sur 45° parallèle nord ou sud pour faire leur prière ou rompre le jeûne du mois de Ramadhan sans tenir compte du lever ni du coucher du soleil chez eux. Ces concessions accordées visent :
    En Europe : Les régions au dessus de Bordeaux, Bucarest, Sébastopol,
    En Amérique du nord : Les régions au dessus de Halifax, Portland,
    Au Sud : Santa Crus (en Argentine) et la Nouvelle Zélande.

    « Dieu n’impose à chacun que ce qu’il peut faire »

    Chapitre la Vache Verset 286


    3. la zakate
    ----------------------

    C’est un droit du pauvre sur le riche. Elle se fait sur :

    - l’argent liquide ou actions, si vous avez plus de l’équivalent de 85 gr d’or 18kr ayant bouclé l’année.
    - les produits agricoles secs tels que blé, lentilles, maïs, café,…
    - la possession de bêtes tels que bovins, moutons, etc.
    - les marchandises commerciales,…

    Vous devez donner 2,5% de cette valeur aux pauvres en commençant par les réels nécessiteux parmi les membres de votre famille, sauf vos parents, ensuite parmi vos voisins et enfin ceux avec lesquels vous n’avez pas de lien de parenté ni de voisinage.
    Un pauvre c’est celui qui ne possède aucun bien pour se nourrir et se vêtir ou celui dont le salaire n’est pas suffisant pour faire vivre sa famille. Est considéré aussi comme nécessiteux celui qui a des dettes qu’il ne peut payer.

    4. Le jeûne du mois de Ramadhan
    -----------------------------------------

    S’abstenir de manger, de boire des rapports charnels de l’aube jusqu’au coucher du soleil (Voir exception)
    C’est un devoir pour toute personne en bonne santé morale et physique ayant atteint l’age de la puberté (14 ans et plus).

    Sont dispensés du jeûne :
    - Toute personne malade provisoirement dans ce cas dès qu’il retrouvera sa santé il le fera.
    - Quelqu’un qui est atteint d’une maladie chronique dans l’appareil digestif ou autre et dont la prise des médicaments nécessite à ce que l’estomac ne soit pas vide.
    Toute personne âgée dont le jeun lui est pénible, dans ce cas elle doit faire dont à un pauvre de l’équivalent d’un repas pour chaque journée mangée s’elle a les moyens.

    -------------------------------------------------------------
    SUPPLEMENT POUR LA FEMME
    ----------------------------------------------------

    Elle doit porter des vêtements amples d’une ou deux pièces qui ne moulent pas trop son corps et qui devront la couvrir jusqu’aux Chevilles, la téte et le coup recouvert d’un foulard (khimar).

    Ca ne sert à rien de mettre un khimar sur la téte et porter des vétements qui font office d’une seconde peau.
    L’extrémisme n’est pas bien mais le laisser aller l’est aussi, l’islam est une religion du milieu.
    Si vraiment votre conversion est sincère, craignez DIEU qui a le regard posé sur vous ou que vous soyez.
    Ca c’est le principal, avec le temps vous apprendrez petit à petit votre nouvelle religion.
    Cette vie est très courte, au bout de quelques années on perd sa jeunesse, sabeauté et oublié tous les bons moments qu’on a Passé, ces petits sacrificesvous assureront
    (IN CHA ALLAH) une éternité de vie que vous ne pourrez jamais imaginer (33 ans d’age) 60 coudés de haut (environ 30 m), un corps parfait qui ne produit pas de résidus et beau ou belle comme on ne peut jamais l’imaginer. Et plus de maladies, ni de soucis, aucun problème, plus de haine il suffit d’envier quelque chose pour qu’il vous soit réaliser etc… QU’ALLAH VOUS GUIDE VERS SA LUMIERE.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
    PRECEPTES FONDAMENTAUX APRES UNE CONVERSION
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    Sachez que deux anges sont en permanence avec vous 24/24, ils inscrivent vos bonnes et mauvaises actions, quelque soit leur importance, même vos bons ou mauvais regards pour les autres.
    L’islam est une spiritualité mais surtout toute une conduite envers vos semblables. DIEU dans le CORAN a toujours dit : « ceux qui ont cru et qui ont effectué de bonnes œuvres ». Et ces bonnes œuvres concernent votre bon comportement avec vos semblables.
    Les compagnons du prophète (S.A.W.S) lui ont posé la question suivante : d’une femme qui adorait DIEU d’une façon parfaite mais elle se comportait très mal avec ses voisins, il a répondu qu’elle ira en enfer.
    Et de quelqu’un d’autre qui vu un chien halletait de soif, il est descendu dans le puit et remplie sa botte d’eau et lui a donné à boire, Pour avoir eut pitié de cette béte DIEU le fera entrer au paradis. ____________________________________________________________

    Bien entendu, dès votre conversion, vous devez appliquer les préceptes islamiques fondamentaux.

    - Ne plus boire de boissons alcoolisées

    - Ne plus prendre de drogue

    - Ne plus manger de viande de porc ou dérivés ou mélangée à un aliment

    - Ne plus manger de viande blanche (volaille) et rouge dont les bêtes n’ont pas été égorgées selon le rite islamique

    - Vous ne devez pas avoir des rapports sexuels qu’avec votre conjoint.

    - Chérir vos parents et subvenir à leurs besoins si nécessaire.

    - Avoir un bon comportement avec le reste de votre famille, vos voisins et les autres, quelque soient leurs religions

    - Ne pas jouer aux jeux de hasard (loto, courses, etc..)

    - Ne pas mentir, voler, accuser quelqu’un à tort, faire un faux témoignage même si cela vous concerne et concerne un de vos proches

    - N’oubliez pas que tous vos actes et paroles sont inscrits par vos deux anges gardiens en bien ou en mal

    - Si vous commettez une mauvaise action et que juste après vous demandez pardon à Dieu, Il vous pardonnera et ne sera pas inscrite parmi vos mauvaises actions ou faites la suivre par une bonne action et elle sera effacée. Si vous avez causé du tord à quelqu’un d’une façon ou d’une autre, demandez lui pardon. Si vous ne le faites pas dans ce monde, vous le payerez le jour du jugement avec vos bonnes actions acquises.
    - A chaque prière accomplie, Dieu efface vos petits péchés que vous avez commis envers Lui entre les deux prières
    - Faites l’aumône dans la mesure de vos moyens sinon dite une bonne parole au demandeur
    - Faites ce qu’il faut faire dans votre vie et ayez confiance en Dieu et priez-le pour que ça réussisse et ça réussira
    - Repoussez le mal par le bien et Dieu sera avec vous et vous récompensera
    - Quand vous invoquez Dieu pour quelque chose, ayez confiance en Lui. Au cas où votre demande n’est pas exaucée, c’est que votre demande vous fera du tord, ou elle sera meilleure en la retardant : c’est Lui qui connaît l’avenir et ce qui est bon et mauvais pour vous.



    Le rouge est la couleur de la modération. C’est indiqué dans la charte du Forum. Merci de bien lire celle-ci !! - La modération
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Mai 2016
  2. omarchen

    omarchen Membre Membre

    SOURATE : LE CALOMNIATEUR « AL HOUMAZA »


    1. Malheur à tout calomniateur diffamateur,

    wayeloune li kouli houmazati loumazahh

    2. Qui amasse une fortune et la compte,

    alladhi djama aa malane wa aadadahh

    3. Pensant que sa fortune l'immortalisera.

    yahsabou anna malahho akhladahh

    4. Mais non ! Il sera certes, jeté dans la Houtamah.

    kala la younbadhanna fil hotamahh

    5. Et qui te dira ce qu'est la Houtamah ?

    wa ma adraka male hotamahh

    6. Le Feu attisé d’allah

    narou allahhi al mouqadahh

    7. Qui monte jusqu'aux coeurs.

    allati ta taliaaou aala al afe idahh


    8. Il se refermera sur eux,

    inahha aalayehhim moua sadahh

    9. En colonnes étendues.

    fi aamadine moumadahh


    SOURATE : PAR LE TEMPS « WALE AASR »

    1. Par le Temps

    wale aasr

    2. Les étres humains sont en perdition,

    Inna al-insana lafikhousr

    3. A l’exception de ceux qui croient ,et accomplissent des bonnes œuvres, qui se conseillent la vérité et qui se conseillent la patience.

    Illa alladhine amanou wa aamilou assalihati, wa tawassaw bilhaqi, watawassaw bi sabre.


    SOURATE LA RIVALITE « ATAKATHOR »

    1. La course aux richesses vous distrait,

    alhhakoumou atakathor,

    2. Jusqu'à ce que vous visitiez les tombes.

    Hata zortoum al maqabir,

    3. Non ! Vous saurez bientòt !

    Kalla sawfa taalamoun,

    4. Et encore non vous le saurez bientot!

    thouma kalla saoufa taalamoun


    5. Si vous saviez de science certaine.

    Kalla law taalamouna aailm alyaqin,

    6. Vous verrez, la Fournaise.

    Lataraouna al djahim,

    7. Puis, vous la verrez avec l'oeil de la certitude.

    Thouma lataraounahha aain alyaqine


    8. Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices.

    Thouma latous alouna yawma idhine aani na aaim.

    _______________________________________________________________


    SOURATE : CELLE QUI FRACASSE « AL QARIAA »


    1. Le fracas c’est quoi le fracas !

    alqari aatou

    2. Qu'est-ce que le fracas ?

    malqari aatou

    3. Et qui te dira ce qu'est le fracas ?

    wama adraka malqari aa

    4. C'est le jour où les gens seront comme des papillons éparpillés,

    yaouma ya kounou annassou kalfarachi ilbabthout

    5. Et les montagnes comme de la laine cardé

    wa takounou aldjibalou kal aaihhni almanefouche


    6. Quant à celui dont la balance sera lourde

    fa amma mane thaqoulate mawazinouhhou

    7. Il sera dans une vie agréable;

    fahhouwa fi aaichatine radhya


    8. Et quant à celui dont la balance sera légère,

    wa amma mane khafate mawazinouhhou

    9. Sa mère [destination] est un abîme très profond.

    Fa oumouhhou hhawya.

    10. Et qui te dira ce que c’est ?


    Wama adraka ma hhya

    11. C’est un feu ardent

    Naaroune hamya.


    conclusion

    ----------------

    Sachant avec certitude ce qui nous attend et si on veut se donner la peine, Dieu nous sera reconnaissant, même si cette religion était en chinois on l’apprendrait et la langue arabe est plus facile à apprendre. La douceur du message divin ne peut être perçue que dans la langue de révélation : c’est quelque chose qui vous pénètre le cœur et les entrailles.

    De plus, un bonheur éternel exige des efforts et des sacrifices pour le mériter.

    Je prie Allah, le Tout Puissant de vous aider dans vos efforts, de fortifier votre foi et de finir votre vie terrestre en étant le plus proche de Lui. Amine
     
    Dernière édition: 30 Mai 2016
  3. Hizbollah

    Hizbollah Membre Membre

    Assalamou aleykoum,

    Cher frère, penses-tu que l'on pourrait aller poster, sur un site sunnite, un post complet sur la façon de se convertir à l'Islam selon le point de vue Shia, sans le préciser, et avec un titre bien en majuscules ?

    Sincèrement akhi ton post ne me dérange pas, c'est juste que c'est un site chiite et si un futur reconverti cherche à se renseigner sur l'Islam et qu'il tombe sur ce sujet, il peut être amené à penser qu'il suit les préceptes chiites, tu aurais au moins du préciser que ceci était valable uniquement pour les sunnites.
    Bien sûr, les différences sont minimes, mais elles existent (par exemple, nous ne disons pas "Rabbana leka al hamd" pendant la salat).

    Et puis, concernant le tachahoud, c'est la première fois que j'entends cette version, et pourtant je suis plus souvent dans les mosquées de nos frères sunnites que chiites...

    J'espère t'as pas mal pris mon message akhi, et puis je fais pas partie du staff, j'ai juste donné mon avis.

    Wa ALLAHou 'alem

    As salam.
     
    Guillaume34, amira-931 et Ali-69 aiment ça.
  4. Ali-69

    Ali-69 Administrateur Administration

    Salamou'Alaykoum,

    Cher membre omarchen,

    Afin d'apporter de la clarté à votre discussion pour les lecteurs, nous avons modifié votre titre en minuscule et y avons ajouté une précision.
    Il se nomme à présent : " Modalités de conversion à l’islam et ses rites selon l’école «sunnite »"

    Nous vous invitons à être plus précis à l'avenir. D'avance merci.

    Que Dieu vous protège.
     
    amira-931 et 3ichqlBatool aiment ça.
  5. omarchen

    omarchen Membre Membre

    wa ALLAHI YA AKHI pour moi nous sommes tous musulmans, nous croyons au même DIEU et pratiquons les mêmes dogmes c'est ça le principal, les petites différences qui nous séparent ne comptent pas pour moi. Cette histoire de chiites et sunnite est utilisé par les juifs et chrétiens pour nous séparer COMME ILS DISENT : "DIVISER POUR REGNER"
    wa assalam alaykoum
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Mai 2016
    Hizbollah apprécie ceci.
  6. Ali-69

    Ali-69 Administrateur Administration

    Salamou'Alaykoum cher membre Omarchen,

    La remarque du membre Hizbollah, n’a pas pour but de diviser, opposer ou semer la discorde entre les musulmans bien au contraire !
    Il est en droit de demander des précisions comme tout autre membre. Je vous rassure sur Al-imane nous ne laissons pas la place pour la division !
    Par contre, nous encourageons le dialogue intra-musulman.

    Vous savez quand on parle de jurisprudence comme dans votre message en expliquant les différentes pratiques religieuses, il est nécessaire de préciser d’où elles proviennent et donc de préciser l'école théologique.

    J'espère que vous comprenez notre démarche.
    Qu'Allah vous protège.
     
  7. Hizbollah

    Hizbollah Membre Membre


    MachALLAH ! T'inquiètes pas là-dessus je te rejoins complètement, j'ai déjà expliqué dans un des tous premiers messages que j'ai posté ici que j'ai grandi parmi les sunnites, je n'ai même aucun ami chiite en fait, tous sont sunnites, la mosquée que je fréquente régulièrement est une mosquée sunnite, au point que j'ai déjà eu quelques explications à rendre à ma famille, donc pour le coup de la division, euh pas à moi akhi :D

    Bon c'est pas le sujet ici, mais si tu regardes de près, en toute honnêteté intellectuelle, en retirant de ta tête tous les aspects politiques, comme tu dis fréro, les différences sont si petites ! En fait, si l'on retire les sectes qui existent de part et d'autre, finalement les "sunnites orthodoxes" et les "chiites orthodoxes" sont extrêmement proches, et moi qui voit les deux côtés de la barrière je m'en rends compte plus que personne ! Cette division n'a aucun sens, et ne sert que les ennemis du Din !

    Après, pour conclure par rapport à mon précédent message, le souci c'est qu'un chiite pourrait difficilement faire la même chose sur un forum sunnite, mais ça encore me3lich, c'est surtout le fait que parfois certains frères sunnites viennent juste pour répandre leur point de vue de manière super condescendante, tellement sûrs de leur point de vue, et tellement sûrs que nous sommes dans l'erreur, alors que la Vérité n'appartient qu'à ALLAH SwT. Donc après on est obligés d'être un petit peu sur nos gardes parfois, inchALLAH tu nous en veux pas ;)

    Parfois, on me dit pour plaisanter que j'aimerais bien convertir mes amis sunnites au chiisme, alors que wallahi mon opinion est que le chiisme est, A MON SENS, le courant qui mène à la juste voie, c'est là une conviction extrêmement profonde, mais tellement intime, que ne peux l'imposer aux autres. Yâni j'en suis certain au plus profond de moi-même, sans l'ombre d'un doute, mais je ne prétends pas détenir la Vérité, donc j'essaye de conserver une certaine humilité vis-à-vis de mes convictions PERSONNELLES.
    Notre religion nous impose une certaine rigueur intellectuelle, le cheminement qui m'a permis d'arriver à cette conclusion est le mien, et si je me suis trompé, ALLAH SwT aura, inchALLAH, vu que cela avait été fait avec une certaine honnêteté intellectuelle, en toute bonne foi, et pour ALLAH SwT, et uniquement pour Lui.

    Cependant, j'aurai tellement peur d'égarer un mou'min, si tant est que j'étais un tant soit peu dans l'erreur, que je ne peux me permettre de lui dire de suivre la voie que j'ai décidé de suivre, s'il est déjà sur l'une des voies menant à ALLAH SwT (Sunnite, ou même chrétien ou yehoud).

    Par contre, avec un athée, c'est différent, bien entendu, lui il faut le faire revenir sur la Juste Voie, d'où l'importance de textes comme celui que t'as posté ci-dessus !

    "A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez." 5/48

    Encore une fois, ceci n'est que mon avis, Sadaqa ALLAH oul 'adhîm, wa ALLAHou 3lem.

    Sinon j'ai remarqué que tes articles semblaient être extraits d'un petit livre non ? C'est toi qui les écrit ? Tu les fais imprimer ensuite ? Dernière question :D), j'insiste un peu avec le tachahoud, mais vraiment j'avais jamais entendu cette façon de le réciter, d'où tiens-tu ta source ? En plus il y a également la récitation de "Allahouma sali 'ala Mohamed wa 'ala ali Mohamed kama salayta 'ala Ibrahim wa 'ala ali Ibrahim, wa barrek 'ala Mohamed wa 'ala ali Mohamed kama barrakta 'ala Ibrahim wa 'ala ali Ibrahim fi al 'alamina inaka hamidou majid" pour le tachahoud complet, etc.
    Après, j'aurai ajouté quelques détails qu'un converti devrait connaitre, mais il y aurait tellement à dire que tu peux pas tout mettre akhi !
    Par exemple, concernant la Sâlat, lors de ikâma, on doit répéter intérieurement ce qu'on entend, sauf pour "Haya hala Salat / Haya ala Felah / Qad qamad assalat" après quoi on doit répéter "La hawla wa la quwwata illa billah". Lorsque l'on est deux à prier, l'un récite Iqama l'autre dirige, celui qui dirige se place à gauche, etc.
    Si autre chose me revient je le rajouterai inchALLAH.

    Ils ont trop peur de nous fréro, trop peur de notre puissance une fois unis !;)

    Wa salam.
     
    Dernière édition: 30 Mai 2016

Partager cette page