A jeter ou à donner ?

Discussion dans 'Lois Islamiques et Jurisprudence' créé par azedine, 1 Février 2013.

  1. azedine

    azedine Membre actif Administration

    Salam 'alaykum,


    Quelqu'un pourrait-il me donner l'avis de Sayyed Khaménéï concernant un don, des gâteaux au chocolats dans lesquels il y a un ingrédient interdit (du bourbon). Faut-il les jeter à la poubelle ou bien les donner à ceux pour qui ce n'est pas interdit (aux non-musulmans) ?

    Cordialement.

    Salam
     
  2. Albatoul

    Albatoul Administrateur Administration

    Salamoun'alaykom

    Selon tout les marja' y compris Sayed Khamanei, il est interdit de vendre ou d'offrir tous ce qui est illicite à consommer.

    Voir son livre de Fatwa mais malheureusement en arabe. Je n'ai pas trouvé la question dans la version française en ligne. Si quelqu'un la trouve n'hésitez pas à la mettre.

    Voir le lien
     
  3. ithviriw

    ithviriw Banni Banni

    Wa 'alaikoumou assalam wa Rahmatou Allahi wa Barakâtouhou;

    ج: لا يجوز بيع ولا إهداء ما لا يحل أكله أو شربه إذا كان لغرض الأكل والشرب، أو مع علمه بأن المشتري يريد أن يأكله أو يشربه ولو كان ممن يستحل ذلك.

    Réponse de Sayed Khamena'î :

    Il n'est pas licite de vendre ou d'offrir ce qui n'est pas licite de manger ou de boire, si l'objectif de ce don est d'être consommé comme boisson ou comme aliment, du fait que l'acheteur le destine à sa consommation, fut-il de ceux pour lesquels elle est autorisée.
     
  4. * Palmyre *

    * Palmyre * Membre Membre


    As salamou ^alaykoum,

    Oh je ne savais pas...
    Quelque part je trouve ça triste de jeter de la nourriture même illicite car certains meurent de faim et je considère donc que c'est du gâchis à partir du moment d'autres ne la considèrent pas illicite et pourraient en "profiter".
    Pour moi ce n'est pas pareil par exemple que j'aille acheter une bouteille de vin pour l'offrir que de donner un plat que j'aurais acheté et dans lequel je réaliserai après coup qu'il contient quelque chose d'illicite.

    Et donc, j'en conclue que nous ne pouvons pas non plus être membres dans des associations servant des repas à des nécessiteux dans la mesure ou nous pourrions être amenés à leur servir des plats qui nous sont illicites?

    Maa salam
     
  5. azedine

    azedine Membre actif Administration

    Salam 'alaykum,

    Merci .

    Trés bonne remarque "Palmyre"...je pensais la même chose mais à partir du moment où les savants ont décrété cette fatwa, je pense qu'il faut s'y fié...ils savent ce qu'ils font. Allahou A'lam.

    Salam.
     
  6. Fatie

    Fatie Membre Membre

    Salam,

    Et si on se posait la question de savoir pourquoi une chose est illicite?

    La réponse est qu'elle cause plus de mal que de bien, nous dit l'Islam. C'est en particulier le cas de l'alcool, comme le dit explicitement le Coran.

    Il me semble que ça serait assez illogique, et contraire au message islamique, que de vouloir pour nous-mêmes le bien, et de donner ce que l'on sait être mal à qui n'est pas musulman.

    Toutefois la question concernant les associations tenues par les non-musulmans et soulevée par Palmyre, est pertinente.

    Mais on pourrait objecter qu'il y a par une telle interdiction, une exhortation à l'action en incitant les musulmans à créer leurs propres associations, afin d'aider véritablement les plus démunis. Véritablement, car il ne s'agira plus de proposer ce qui provoque plus de mal que de bien, à qui a déjà le malheur de vivre dans des conditions difficiles.
     
    dskimi4 apprécie ceci.
  7. * Palmyre *

    * Palmyre * Membre Membre

    Salam,

    Ca ce serait dans un monde utopique. Dans la réalité, les musulmans, en France du moins, créent très peu d'associations et lorsqu'ils le font il s'agit d'associations visant avant tout la population musulmane. D'une part cela est compréhensible de vouloir avant tout aider "son peuple" avant d'aider les autres mais d'autre part cela ne contribue pas à véhiculer une image de l'Islam comme religion de partage, d'équité etc. alors que cela pourrait être très positif. Il y a en France plusieurs associations "laïques" qui distribuent des repas chauds en hiver, mais je pense que si des musulmans ouvraient ce type d'association, ils se "revendiqueraient" forcément musulmans, ils n'auraient alors quasiment que des donnateurs musulmans et cela ne suffirait pas pour faire tourner l'association.

    Une dernière question, parce que je ne me fais pas l'idée qu'il soit interdit de servir des plats illicites à des gens qui n'ont pas d'autre moyen de subsistance:
    Si demain nous étions à la rue, sans aucune ressource et que la seule nourriture à laquelle nous ayons accès était illicite. Devrions-nous nous laisser mourir de faim? N'est-il pas alors autorisé de manger ce que l'on nous donne pour survivre? Je pensais que si mais je me trompe peut-être. Si cela est le cas, ne peut-on pas considérer qu'il est licite de nourrir ces personnes quelle que soit la nourriture, puisqu'ils sont dans un cas extrême où il vaut mieux qu'ils mangent de l'illicite plutôt que de dépérir?
     
  8. Sasori

    Sasori Membre actif Administration

    Salam alékoum,

    Je suis confronté au même problème,c'est à dire,j'ai ouvert une boite de conserve dans laquelle se trouve du vinaigre d'alcool.Que dois-je faire?

    Barak Allahou Fikoum.
     
  9. Lullaby

    Lullaby Membre Membre


    Wa ^alaykoum s-salam,

    À ma connaissance, le vinaigre d'alcool n'est pas interdit à la consommation.
    Il y a-t-il des divergences?
     
  10. Albatoul

    Albatoul Administrateur Administration

    Salamoun'alaykom

    Non, il n'y a pas de divergence entre les savants, l'alcool est interdit mais le vinaigre d'alcool n'est pas interdit.
     
  11. Sasori

    Sasori Membre actif Administration

    Salam alékoum,

    Barak Allahou Fik.
     
  12. Al Hayik

    Al Hayik Membre Membre

    As salam alaykoum

    La question n'est pas aussi évidente pour les gateaux aromtisé a l'alcool.

    1) Est-ce que le gateau contient encore un degrès d'alcool ?
    - Les gateau humide ou avec un fourrage liquude, oui
    - Les gateaux secs, non; la cuisson évapore tout l'alcool et laisse juste l'arome bourbon, rhum ou je ne sais trop quoi. Comme un parfum sans alcool

    2) Dans la jurisprudence islamique générale (shi + sunni), il y a ikhtilaf sur la question de la transformation d'un élément haram en élément hallal; c'est ce qu'on appelle la divergence du vinaigre.
    Certaines école comme les hanafi disent que si il est possible d'identifier l'élément qui pose problème (exemple, la molecule d'alcool, qui provoque le khamr) et de le transformer pour supprimer l'effet interdit; alors le nouveau produit est hallal. De fait transformer l'alcool ou le vin en vinaigre est licite. C'est aussi pour ça que certain hanafi boivent des bières sans alcool
    D'autre comme les chafi'i disent que non, le substance reste interdite de bout en bout; peu importe son degrès de transformation et que seul Allah peut transformer le haram en hallal; donc transformer de l'alcool ou du vin en vinaigre est interdit

    Comme a titre personnel, je n'ai pas été confrontée au problème, je ne connais pas encore l'avis shia sur ce point d'usul. Je vais me renseigner
     
    Dernière édition: 14 Février 2017
  13. Al Hayik

    Al Hayik Membre Membre

    Réponse trouvée :

    D'un point de vue règle :
    LES MOUTÀHHIRÀTS
    INQUILAB :

    C’est le changement de propriétés de la chose Nadjis (qui est différent de changement de matière). Par ex. Quand le vin tourne en vinaigre, par suite de l’évaporation de 2/3 de son contenu.

    Ce qui répond à la question du pur et de l'impure mais pas forcément du licite / illicite, néanmoins la consommation de vinaigre est licite. Quand au cas précis des gâteaux gout Brandy :

    Avis du Seyyed Sistani

    Question :
    En France, on mélange une petite quantité d’alcool dans les pâtes à pizza et aux autres repas. Puis. On les met dans le four sous une température très élevée. Est-ce que cette température peut purifier le pizza?
    Réponse :
    Toute sorte d’alcool n’est pas impure. Le vin, qui est produit du raisin, est seulement impure. Il n’y a pas d’empêchement de le prendre si la quantité de l’alcool est très peu et une personne en le prenant ne devient pas soûle.

    Les gateaux pouvaient être mangé ou donnés d'après l'avis de ce marja
     

Partager cette page